Mamie Paulette avait des racines corréziennes et passait tous ses étés en famille dans le petit village d’Auriac. Dans cette bourgade plus que tranquille, une des activités les plus courues est la cueillette des champignons. Chaque année, dès le mois d’août par temps humide, les habitués se précipitent au petit matin vers leurs coins favoris pour revenir quelques heures plus tard avec le dos fourbu et des kilos de champignons. Cette recette de risotto sublimera toutes vos cueillettes de cèpes, girolles, trompettes et mousserons.

Paulette News

guarantie sans spams

Ingrédients : 
– 100g de trompettes de la mort fraîches (ou 20gr sechées)
– 10g de beurre
– 2 branches de persil
– 1 gousse d’ail
– 150g de riz arborio
– 15cl de vin blanc
– 1 oignon émincé
– 75cl de bouillon de volaille
– 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
– 15g de beurre
– 2 cuillères à soupe de crème épaisse entière
– parmesan

Préparation :
Nettoyer les champignons et les couper en 2 ou 3 suivant leur taille. Éplucher et découper la gousse d’ail en 2. Faire revenir les champignons pendant 5 minutes dans le beurre avec l’ail et le persil ciselé. Éplucher et ciseler l’oignon. Faire suer l’oignon dans une poêle avec l’huile d’olive et le beurre, ajouter le riz. Laisser cuire jusqu’à ce le riz devienne translucide ou à peu près. Déglacer avec le vin blanc et laisser réduire. Ajouter le bouillon louche après louche en laissant réduire entre chaque et en remuant très régulièrement pour que ça n’attache pas. La cuisson à feu vif doit durer environ 18/20 minutes, le mieux étant de goûter quand on approche la fin de l’utilisation du bouillon. Ajouter les champignons et mélanger. Ajouter 2 cuillères à soupe de parmesan juste avant de servir ainsi que la crème fraîche et assaisonnez à votre convenance.