J’avais plein de rhubarbe dans mon panier de l’Amap cette semaine. D’habitude je la prépare en compote ou en crumble, mais pour changer, je les ai préparée dans un cobbler. Vous connaissez le cobbler ? C’est le cousin américain du crumble. C’est le même genre de dessert, fruits en dessous et pâte au dessus, mais avec une pâte croustillante et biscuitée. J’ai trouvé cette recette dans le livre « l’Amérique de Jamie » de Jamie Oliver. Il le propose avec des pêches, parfumées au gingembre et au citron vert. J’ai gardé sa version de la pâte (qui est vraiment délicieuse avec les pignons de pin écrasés), mais je l’ai agrémentée de pêches de vigne sur un lit de rhubarbe. A vous de choisir celle qui vous tente le plus : Mamie ou Jamie ?

Paulette News

guarantie sans spams

Ingrédients (pour 6 personnes) :

  • pêches bien mûres, sans noyau,
    coupées en morceau (j’ai mis des pêches de vigne qui sont assez petites)
  • 700 grammes de tiges de rhubarbe
  • 2 gousses de vanille, fendue en deux
    dans la longueur pour récupérer les petites graines noires
  • 40 g de sucre roux

IMG_20170909_105549

Pour la garniture « cobbler » :
  • 40 g de pignons de pin
  • 100 g de farine + 1/2 sachet de levure chimique
  • 50 g de sucre en poudre
  • 1 pincée de sel
  • 100 g de beurre coupé en petits morceaux

Préparation :

Préchauffez le four à 180°C (thermostat 6).

Commencez par préparer la rhubarbe. Pelez, lavez et coupez les tiges de rhubarbe en tronçons de 2 cm. Mettez-les dans une passoire. Saupoudrez-les de sucre semoule et laissez dégorger 1 heure.

IMG_20170909_114607

Dans un plat à four rectangulaire (pas trop grand pour que votre cobbler ait du volume), faites un lit avec la rhubarbe. Puis recouvrez délicatement avec les quartiers de pêche, les graines de vanille et le sucre.

Enfournez 10 à 15 minutes, le temps que les fruits soient bien ramollis – la durée de cuisson dépend, en fait, de la maturité des pêches.

Pendant ce temps, préparez la pâte à cobbler.

  • Si vous avez un mixeur, mixez les pignons de pin, ajoutez la farine, la levure, le sucre et une pincée de sel. Coupez le beurre froids en petits dés, ajoutez-les et mixez pour obtenir une espèce de pâte à crumble, très friable. Placez-la dans un saladier.
  • IMG_20170909_151639Si vous faites la pâte à la main, placez les pignons dans un sac en plastique et écrasez-les avec un rouleau à pâtisserie. Mettez-les ensuite dans un saladier avec la farine, la levure, le sucre et une pincée de sel. Râpez le beurre très froid par dessus. Mélangez du bout des doigts pour obtenir une sorte de pâte à crumble, très friable.

IMG_20170909_153850

A ce stade, quelle que soit la méthode employée, ajoutez 2 cuillères à soupe d’eau, et mélangez pour former une pâte en une boule homogène. Laissez reposer.

Sortez le plat du four et versez-u la moitié d’un verre d’eau. Grattez et décollez délicatement le caramel de cuisson pour être sur que rien n’attache.  Ensuite, avec une cuillère à soupe, divisez et déposez 6 grosses cuillères à soupe de pâte sur les pêches encore très chaudes.

Remettez au four 20 minutes. Quand c’est bien coloré, bouillant, et presque parfait, sortez la glace à la vanille.

IMG_20170909_162313

Faites asseoir tout le monde – ce plat n’attend pas ! Sortez le plat du four, saupoudrez-le de sucre glace (si vous en utilisez) et déposez quelques cuillerées à soupe de glace à la vanille directement sur les pêches. Laissez fondre : la glace liquide se mêle au sirop de cuisson et fait un superbe effet marbré.

Servez-le chaud avec une boule de glace ou du fromage blanc.