Transmise par Tante Anke, cette recette allemande est devenue depuis plusieurs années le hit de l’été de mamie Paulette. Testez sans plus tarder cette tarte à la fois croustillante et moelleuse, où la douceur de la meringue se marie parfaitement avec l’acidité de la groseille.  Ingrédients (pour 6 personnes) :

Paulette News

guarantie sans spams

Pour la pâte :

  • 200 g de farine
  • 150 g de beurre ramolli
  • 80 g de sucre en poudre
  • 3 jaunes d’oeuf
  • 1/2 sachet de levure

Pour la meringue :

  • 250 g de groseilles
  • 3 blancs d’oeuf
  • 100 g de sucre glace
Préparation :

Pâte : Battre le beurre mou avec 100 g de sucre puis ajouter les jaunes d’œufs. Incorporer la farine et la levure. Terminer de pétrir à la main. Étaler la pâte à la main dans un moule à tarte beurré et fariné en la poussant vers les bords avec les doigts. La faire remonter légèrement vers le bord du moule. Il n’est pas utile de faire un bord comme pour une tarte. Piquer avec une fourchette et faire cuire à 210°C pendant 15 minutes.

Meringue : Pendant que la pâte cuit, battre les blancs en neige très ferme en ajoutant le sucre glace au fur et à mesure jusqu’à ce que le mélange ressemble à de la guimauve. Mélanger délicatement avec les groseilles égrappées. Recouvrir le fond de tarte avec la meringue et remettre au four 25 minutes à 150°C.

Astuce de grand-mère : les groseilles peuvent être remplacées par un d’autres fruits rouges comme les myrtilles, les framboises, les mûres, le cassis…